Régal Étudiant

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Régal ÉtudiantJeune étudiant de 23 ans assistant à une partie d’improvisation en soirée. Remarquant assis à mes côtés la directrice du collège Suzanne puis son assistante anglophone Kimberly. Les deux dames peu intéressées au match discutant tout bas en anglais. Suzanne qui me lançait quelques regards furtifs dans la pénombre. M’adressant la parole un instant…Suzanne – Bonsoir…Moi c’est Suzanne…T’es étudiant ici…Moi – Oui…Je suis étudiant ici…Suzanne – Dans quel domaine…Moi – Arts et Lettres…Suzanne – Bon…Alors…Tu dois savoir que je suis ta directrice du collège…Moi – Oui…Évidemment…Suzanne – Est-ce que tu fumes…J’aurais envie de discuter un peu avec toi à l’extérieur…Moi – Non…Je ne fume pas…Suzanne – Alors une bière…Çà te dirais…Moi – Enfin…Oui…Mais pour discuter de quoi…Suzanne – Ah…Je sais pas trop…Accompagnant Suzanne puis son amie Kimberly à l’extérieur. Un verre à la main prit au bar du collège. Discutant un peu avec les deux dames pendant qu’elles fumaient chacune une cigarette. J’étais bilingue tout comme Kimberly. Notant que Suzanne était une femme âgée de beauté moyenne. Et que sa comparse était un réel canon mais un peu plus vieille. Conversant en français et l’écoutant parler en anglais. Les deux madames qui flirtaient un peu avec moi. Sans pour autant les prendre trop au sérieux. M’invitant à aller au bar de l’endroit tout près. Refusant leur offre sans pour autant ne pas les trouver attirantes. Suzanne quand même entreprenante me donnant son numéro. Me disant qu’elle allait revenir à la prochaine prestation d’improvisation au vendredi suivant.La dame arrivant seule venant s’asseoir à mes côtés. Humectant sa délicate odeur de parfum. Discutant un peu avec elle. Pour ensuite me retrouver à l’extérieur en sa compagnie. Un autre verre à la main…Suzanne – Alors…Une virée au bar…Çà te dirais…Moi – Hummm…Si vous voulez…Continuant la conversation au bar de l’endroit tout près. La madame qui à mon grand étonnement. Était tombée sous mon charme. Semblait vouloir s’assouvir de ma tendre jeunesse. D’après certains de ses propos métaphoriques…Suzanne – Alors…T’aimerais venir chez moi…T’es majeur non…Moi – Oui…Mais…Suzanne – T’as peur…Moi – Non…Mais vous avez quel âge…Suzanne – 56 ans…Bien sonné…Moi – Je sais pas trop…Peut-être une prochaine fois…Suzanne tuzla escort – Bon…Alors…À une prochaine fois…T’as un compte Facebook…Moi – Oui…J’ai un compte Facebook…Suzanne – Alors…Est-ce que je pourrais y adhérer…Moi – Oui…Si vous voulez…Suzanne – Alors à vendredi prochain…(Suzanne quittant l’endroit en me disant au revoir…Un peu déçu d’avoir essuyée un autre refus)…Revenant à la partie d’improvisation suivante Suzanne absente cette fois ci. La madame discutant tard en soirée au téléphone avec son amie Kimberly. Avec inévitablement beaucoup de suites dans les idées…Kimberly – Hey…Have you make out with the young gun…Suzanne – Nope…Not yet…I will chat with him tomorrow…Kimberly – Well…Suzanne – He don’t seem to have a lot of experience with women…His maybe a virgin…Or in a small case…Gay…Kimberly – I don’t think so…His probably a virgin…I think…Or he fuck two or three times maximum…Suzanne – Have you planned your vacancy for the christmas break…Kimberly – Nope…Still not…Suzanne – If i’m going to the Costa Rica…Are you going with me…Kimberly – I don’t know…Maybe…Why that place…Suzanne – I don’t know…And if i succeed to bring the young student with me…Kimberly – Not sure he will go with you…But it could be an interesting option…Suzanne – If i convince him…Are you coming with us…Kimberly – He don’t seem to be an easy prey…Bu you can try…Suzanne – Well…I think his interested…But with the ignorance of all the advantages of learning with an experienced women…I think…Kimberly – Well…If you think so…Go for it…Chattant avec Suzanne un samedi soir sur le réseau social. Visionnant certaine de ses photos de voyage. Remarquant que la madame aimait bien la compagnie de jeunes hommes locaux sur ses photographies. La directrice me suggérant d’aller voir les albums de la page personnelle de Kimberly. Elle aussi souvent en voyage posée en compagnie de jeunes hommes. Et souvent sur une plage en bikini…Suzanne – Les soirées d’improvisations…C’est seulement pour rencontrer des jeunes hommes comme toi…Moi – Ah…Bon…Suzanne – T’aimerais venir au Costa Rica avec nous…Toutes dépenses payées…Avec moi et Kimberly…Moi – Enfin…Je sais pas trop…Suzanne – T’aimes les femmes j’espère…Moi – Oui…Il n’y a pas de problème à ce niveau là…Suzanne escort tuzla – Je suis trop vieille…Moi – Enfin…Je sais pas trop…On ne se connaît que très peu…Suzanne – Justement…C’est pour mieux nous connaître…Alors…Le Cos…Ta…Ri…Ca…T’as de quoi de mieux à faire pendant cette période de l’année je suppose…Moi – Non…Rien en particulier…La madame postant une vidéo en privée sur mon compte dans l’instant. Visionnant Suzanne entrain de se masturber dans son bain pendant à peu près deux minutes. Ses cuisses ouvertes et sa jambe droite levée. Avec son pied appuyé sur le rebord de la cuve gémissant. Avec les clapotis répétitifs de la motion de ses doigts appliquée sur sa fente. Sous titré…La douceur de l’eau… Puis trois photos de Kimberly complètement nue sur une plage de nudiste. Découvrant son corps sublime de vieille de 59 ans. Assortie de belles courbes généreuses. Me demandant si j’avais aimé. Lui écrivant que Oui…J’avais aimé… Acceptant finalement son offre pour finalement me retrouver en compagnie des deux dames. Dans ce petit pays de l’équateur. Elles qui me faisaient languir dans un bar de l’hôtel. Discutant un peu uniquement en français avec celles ci. Après avoir passé une journée sur la plage à se faire bronzer et à se baigner. Puis à boire des boissons rafraîchissantes et à manger des fajitas au poulet. Découvrant leurs corps du troisième âge pour une première fois. De façon partielle portant chacune un ravissant bikini…Suzanne – Alors…Tu l’as déjà fais…Moi – Malheureusement…Non…Suzanne – Alors…T’es toujours vierge…Moi – Techniquement…Oui…Kimberly – Alors…Tu vas nous sauter un jour ou bien il va falloir attendre encore longtemps…Suzanne – Le voyage est gratuit…Avec toutes dépenses payées…Mais tu nous dois quand même cette faveur…Même si tu dois donner ta virginité…Kimberly – C’est seulement foutre ta tige dans un vagin humide…Qu’est ce qu’il y a de difficile l’a dedans…Suzanne – Je le vois dans tes yeux que tu as trop envie de tremper ton pinceau…S’en est même flagrant… Kimberly – Y a t’il de quoi de plus plaisant que de fourrer une bonne vieille chatte humide…God…Have mercy…Suzanne – Allez…Viens te soulager de ce fardeau à notre chambre…(Caressant mon torse puis le bas de mon dos)…Kimberly – A young men like you…Never tired of banging an tuzla escort bayan old snatch…It’s what we like…Suzanne – Hummmmm…T’es tout chaud…Moi – Bon…Ok…Si vous voulez…Allons y…Suçant ma tige comme deux velles en chaleurs à la chambre d’hôtel en soirée. Les trois déshabillés en vitesse sous la lumière tamisée de la lampe. Suzanne était un peu plus petite que moi mesurant pieds 5 pouces 4 pouces. Rouquine aux yeux bruns portant des lunettes. Un peu grosse et toujours souriante. Ayant quelques airs de Nathalie Petrowski. Avec une poitrine et un fessier de bonnes proportions. Kimberly très belle ressemblait un peu à Michèle Piuze. De ma grandeur à 5 pieds 6 pouces. Blonde aux yeux bruns avec une forte poitrine et de belles fesses rondes. Notant que les deux femmes étaient toujours mariées. Avec de richissimes hommes de carrière. Introduisant ma tige dans une première fente. Celle de Suzanne en missionnaire. Les deux femmes m’exigeant de me protéger au début. Ne voulant avoir leurs vagins souillés par mes semences. Une baise rapide en tant qu’initiation. Puis plusieurs en guise de réconfort. Elles qui m’avaient apprises à badigeonner leurs chattes d’une tranche d’ananas. En début d’hostilité pour en améliorer le goût. Léchant une fente pendant que l’autre me masturbait de l’arrière. Deux madames hyper chaudes au lit et qui en demandaient toujours plus. Un dix jours intenses au soleil à forniquer avec les deux dames. M’éduquant à la sexualité comme deux déesses de l’amour. Kimberly qui adorait se faire prendre de façon intense. Telle Anette Bening dans American Beauty dans la position de l’enclume. Puis Suzanne plus lentement sur le côté dans la position de la pieuvre. Démunie de protection cette fois ci. Pouvant éjaculer mes semences en elles à partir du troisième jour. Venant deux fois le matin et deux fois le soir. D’une façon variée quelconque. Notre chambre d’hôtel, la pénombre d’une plage un soir, l’herbes longues, un hamac, un petit chalet et une chaloupe sur l’eau la nuit. Devenant nos endroits de prédilections pour assouvir nos plus bas instincts. Mes branlettes espagnoles entre les seins de Kimberly. Un moment fort de mes interactions entre sa volumineuse poitrine.Kimberly me laissant l’adresse d’une de ses amies Janet. Puis celle de sa mère Arleen âgée de 79 ans au retour. Me disant qu’elles apprécieraient que je leurs rendent visites un moment donné. M’affirmant que sa mère était veuve depuis un sacré moment. Fourrant la directrice puis son assistante à tous les vendredis à présent. Le bureau des deux dames souvent utilisé pour m’accoupler avec celles ci.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir